Sommet 2019

Après le Sommet de Charlevoix, au Québec, organisé par la présidence canadienne le 8 et 9 juin 2018, le président de la République a annoncé en juin dernier que le sommet de chefs d’État et de gouvernement, moment culminant de la présidence française, se tiendra à Biarritz du 24 au 26 août 2019.

dernière mise à jour le 04.02.2019

  • Ajouter aux favoris
  • Imprimer

Qu’est-ce-que le G7 ?

Parce que la plupart des enjeux sont désormais mondiaux (de la régulation du commerce à la lutte contre le réchauffement climatique, sans oublier le réglement de la crise migratoire et bien d’autres défis), six pays ont décidé en 1975 d’unir leur force pour mener une action collective en créant le « G6 », qui devint, avec le Canada, le « G7 » en 1976.

Ces sept pays sont : l’Allemagne, le Canada, les États-Unis, la France, l’Italie, le Japon, et le Royaume-Uni. Un invité de plus à la table des discussions : l’Union européenne, depuis 1977. Chaque année, le G7 est présidé à tour de role par l’un de ses membres, qui détermine les grandes priorités qui seront au cœur des discussions. Autour de chacune des priorités du G7, la France associera de nombreux partenaires : organisations internationales, ONG, collectivités locales, chercheurs, entreprises.
 Le G7 sera une œuvre collective.

Priorités de la présidence française du G7

Le G7 est une enceinte de concertation, ou sont apportées des réponses communes aux grands enjeux globaux. Les grands axes de la présidence française seront 

1. La lutte contre les inégalités
Leur hausse constitue une menace grave pour la cohésion des sociétés et un développement économique profitant au plus grand nombre. La réduction des inégalités et la dimension sociale de la mondialisation sera au cœur des débats du G7.

2. Le renouvellement du format du G7 avec la mobilisation notamment de la société civile
Le G7 associera, dans le cadre de coalitions, les pays hors G7 qui partagent l’ambition de la France sur les sujets prioritaires. La présidence française du G7 intégrera également les organisations internationales et cherchera as renforcer les synergies entre elles. Par ailleurs, le G7 s’ouvrira davantage à la société civile. Une consultation systématique des acteurs non-étatiques est envisagée et le Gouvernement veillera as mobiliser les Français.

3. L’Afrique
L’un des premiers objectifs du sommet du G7 de Biarritz sera de renforcer les liens avec l’Afrique. Cette alliance associera les pays africains les plus impliqués dans la promotion du multilatéralisme, de la paix et de l’intégration régionale, et ceux qui sont en pointe sur l’action climatique.

4. Climat et biodiversité
Le G7 abordera les inégalités environnementales, en rappelant l’attachement de la France as l’accord de Paris et en mettant l’accent sur la mobilisation des systesmes financiers dans la lutte contre le changement climatique, sur la protection de la biodiversité, ainsi que sur la préservation des océans, dans la continuité de la présidence canadienne.

5. Numérique et intelligence artificielle (IA)
Le numérique (cybersécurité, concurrence, fiscalité, impact sur l’emploi) et l’intelligence artificielle seront abordés en présence de grandes démocraties non-européennes (Inde, Afrique du Sud, Mexique, Australie).

6. Sujets politiques et de sécurité
Le G7 devra continuer à se coordonner pour lutter contre le terrorisme (mise en œuvre de l’agenda de Paris sur le financement du terrorisme, liste d’engagements pour lutter contre l’utilisation d’Internet as des fins terroristes, combattants terroristes étrangers), en particulier sur le continent africain.

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?