cas 1 - bandeau detail

Prévention et information sur les risques d'intoxication au monoxyde de carbone

Chaque année, plusieurs milliers de personnes sont victimes d'une intoxication au monoxyde de carbone

  • Ajouter aux favoris
  • Imprimer

Catégorie(s) : Vie quotidienne

Le monoxyde de carbone est un gaz asphyxiant très difficile à détecter : il est invisible, inodore et non irritant. Il résulte d'une mauvaise combustion au sein d'un appareil fonctionnant grâce à la combustion de gaz, de bois, de charbon, d'essence, de fuel ou encore d'éthanol.

Certains symptômes annonciateurs d'une intoxication au CO existent : 

Maux de têtes, nausées et vomissements sont notamment les premiers signes qui doivent alerter. Bien identifiés, ils permettent de réagir rapidement et d'éviter le pire.

Pour limiter les risques d'intoxication au CO, six points clés sont à retenir

  • avant chaque hiver, faire systématiquement vérifier et entretenir les installations de chauffage et de production d'eau chaude, ainsi que les conduits de fumée (ramonage mécanique) par un professionnel qualifié ;
     
  • au quotidien, aérer son logement au moins 10 minutes et ne jamais obstruer les entrées et sorties d'air ;
     
  • dans le cadre de l'achat d'un appareil de chauffage ou d'un appareil au gaz, s'assurer de sa bonne installation et de son bon fonctionnement avant la mise en service et exiger un certificat de conformité auprès de l'installateur ;
     
  • pour l'utilisation d'un groupe électrogène, ne jamais le placer dans un lieu fermé (maison, cave, garage) et l'installer impérativement à l'extérieur des bâtiments ;
     
  • respecter systématiquement les consignes d'utilisation des appareils à combustion indiquées par le fabricant. Ne jamais faire fonctionner les chauffages mobiles d'appoint en continu et ne jamais utiliser pour se chauffer des appareils non destinés à cet usage (cuisinière, barbecue, etc.)


En cas de soupçon d'intoxication, aérer les locaux, arrêter les appareils à combustion, évacuer les lieux et appeler les secours (le 15, le 18 ou le 112).

Euskara

Karbono monoxidoari buruzko informazioa eta prebentzioa

Urtero, milaka pertsonak jasaten dute karbono monoxido intoxikazio bat

Gainera, gasa ikusezina, usainik gabekoa eta ez mingarria denez, zaila da detektatzen. Erreketa oker baten ondorioa da, eta gas, egur, ikats, ezantza, fuel olio edo etanolaren erreketa egiten duten gailuetan gerta daiteke.

Sintoma batzuk ezagutzen dira:

Buruko minak, gohaindurak eta goiti botatzeak izaten dira lehen seinaleak. Garaiz identifikatuz gero, arazoak saihets daitezke.

Intoxikazio arriskua murrizteko, bost gako:

  • Negua hasi aitzin, urtero, berogailu eta ur bero instalazioak segurtatu profesional batekin, baita ke bideak ere;
     
  • Bizitokia egunero aireztatu gutienez 10 minutuz, eta airearen sartze eta ateratzeak ez tapatu;
     
  • Berogailu bat edo gas aparatu bat erosterakoan, segurtatu modu egokian instalatu dela eta ongi ibiltzen dela, instalatzaileari egokitasun ziurtagiri bat galdegin;
     
  • Generadore bat erabiltzerakoan, ez inoiz ezarri leku hetsi batean (etxean, sotoan, garajean) baizik eta kanopoan;
     
  • Erreketa tresnaren ekoizleak eman erabilera manuak errespetatu. Inoiz ez erabili berogailu osagarri bat etenik gabe, eta ez erabili beroketarako horretarako eginak ez diren tresnak (sutegia, barbakoa, etab.)


Intoxikazio susmo bat baldin baduzue, aireztatu gela, erreketa tresnak itzali, kanpora atera eta sokorriak deitu (15, 18 edo 112 zenbakietara).