cas 1 - bandeau detail

Budget participatif n°1, les résultats

Voici les 7 lauréats des budgets participatifs 2019

  • Ajouter aux favoris
  • Imprimer

Catégorie(s) : Environnement

Dans le cadre du nouveau dispositif de Participation Citoyenne, la Ville de Biarritz a lancé, en juin dernier, un appel à projets sur la base d’un budget participatif d’un montant de 100 000€ inclus dans le budget d'investissement de la Ville.

Un jury constitué d’élus et de techniciens de la Ville s’est réuni en février pour examiner les 63 dossiers reçus, et étudier leur conformité avec le règlement du Budget Participatif. 45 dossiers n’ont pas été retenus : écartés car générant un budget de fonctionnement et non d’investissement, réalisés ou en cours de réalisation par la Ville. Néanmoins, certains présentant un intérêt particulier malgré leur non-respect du règlement, ont été transmis pour information à l’élu ou au service concerné.

Après regroupement de dossiers similaires, 14 projets ont été soumis au vote puis finalement 13, suite au retrait du projet « végétalisation du viaduc de la Négresse » (le Conseil départemental, propriétaire de l’ouvrage, a émis un avis défavorable pour des motifs de sécurité de l’édifice).

Les bulletins de vote « papier » ont été additionnés aux votes électroniques issus de la plateforme en ligne jeparticipe-biarritz.fr et en tout, les 13 projets ont recueilli 2593 voix.

 

Compte-tenu des budgets des différents projets, l’enveloppe de 100 000 euros va permettre la réalisation des 7 premiers projets de la liste, qui seront donc réalisés par la Ville de Biarritz en tant que maître d’ouvrage des travaux.

Les grands gagnants de ce premier budget participatif de la Ville de Biarritz, présentés hier, vendredi 22 mai à l’Hôtel de Ville, par le Maire Michel VEUNAC, sont donc :

1 - Permis de végétaliser sur le domaine public - Elise TINEL (481 voix) . Coût estimatif : 8000€
Le principe de ce projet repose sur l’initiative citoyenne. En effet, un(e) Biarrot(e) peut signaler à la mairie un espace qu’il souhaite végétaliser (jardinières, tours d’arbres sur espaces bitumés, jardins de poche, …). La mairie, après avoir vérifié la faisabilité du projet, fournira terreau, clôture, panneau d’information et jardinière si nécessaire, et délivrera également un permis de végétaliser d’une durée de 3 ans, spécifiant les engagements du citoyen à l’égard de cet espace : l’entretenir, ne pas y utiliser de pesticides, favoriser les plantes locales, etc.

2 - Propreté des plages : participation populaire et bacs à marée - Pierre JULIÉ et Amina BONNEU (398 voix) Coût estimatif : 700€
Il s’agit de la mise à disposition de seaux pour des volontaires permettant à tous ceux qui le souhaiteront de ramasser des déchets et les jeter dans les bacs à marées. Ces bacs fabriqués avec des planches de bois permettront aux promeneurs de déposer les déchets océaniques récoltés sur les plages.

3 - Jardins pédagogiques "Baratzeko" - Julien ROULLAND (300 voix) Coût estimatif : 15 000€
L’ambition des jardins pédagogiques « BARATZEKO » est de réaliser un « éco lieu » destiné à recevoir les Biarrots de tous âges pour créer entre eux du lien social, grâce à la mise en place d’un réseau d’entraide à la culture, d’une mutualisation des outils et des semences. Le projet BARATZEKO souhaite également proposer des formations auprès du public intéressé par le maraîchage, l’agro-écologie et le développement durable. La parcelle produira une alimentation locale biologique, destinée à terme aux écoles et à l’épicerie sociale. 

4 - Citations poétiques inscrites dans la ville - Mélanie CESSIECQ-DUPRAT (279 voix) Coût estimatif : 12 000€
Biarritz a fait sienne la phrase « J’ai pour moi les vents, les astres et la mer ». L’idée de ce projet est de permettre à la ville de s’approprier d’autres citations, afin de mettre au détour d’une rue, un peu de poésie dans le quotidien des Biarrots à travers les mots d’un poète, d’un parolier, d’un auteur.

5 - Signalétique des lieux témoins de l’histoire de Biarritz - Isabelle EYHERABIDE (207 voix)Coût estimatif : 15 000€
Ville au patrimoine historique riche, Biarritz trouve en ce projet le moyen de le mettre en valeur à travers 15 panneaux signalétiques connectés présentant les villas, résidences et hôtels qui font le prestige de la cité.

6 - Parcours santé : nature et agrès au lac Marion - William JUERY et Maïtena LACAZE (188 voix) Coût estimatif : 35 000€
Ce projet porte une double volonté : offrir au lac Marion des outils d’agrès pour la pratique sportive (étirements, renforcement musculaire, équilibre, …) mais aussi décliner les Chemins de la Forme, non plus dans un environnement urbain mais bien dans un espace naturel, avec notamment l’installation de modules de pratique de l’activité physique et un balisage différent.

7- Tables de pique-nique aux lacs Marion et Mouriscot – Mathieu LEBRUN (171 voix) Coût estimatif : 7200€
Si Biarritz bénéficie d’un littoral exceptionnel et de plages mythiques qui ont forgé sa légende, elle dispose aussi de deux lacs, Marion & Mouriscot, deux lieux idéaux pour se ressourcer en pleine nature. Véritables havres de paix notamment lorsque les températures grimpent et que les journées se rallongent, ces deux sites sont une alternative de choix à la plage, pour l’organisation d’un pique-nique. Ainsi, en installant des tables de pique-nique dans les lacs (et des poubelles à proximité), ce projet vise à les rendre plus fonctionnels.