cas 1 - bandeau detail

Aidez-nous à piéger les frelons asiatiques

La Ville de Biarritz appelle les Biarrots à candidater pour s’occuper d’un piège sélectif

  • Ajouter aux favoris
  • Imprimer

Catégorie(s) : Environnement

La Ville de Biarritz, qui souhaite implanter des ruches sur son territoire, appelle tous les Biarrots qui veulent s’investir dans la préservation de l’abeille, à candidater pour s’occuper d’un piège sélectif de frelons asiatiques.
Entre janvier et février, soixante-quatre pièges brevetés vont être posés et répartis selon un maillage rigoureux et holistique du territoire de la commune afin de piéger les reines fondatrices de nouveaux nids pendant la période de redoux. Mais les services de la Ville ne pouvant les installer sur les zones pavillonnaires, il est fait appel aux volontaires. Le frelon est un nuisible très présent sur le Pays basque. Afin de faire baisser la pression qu’il fait subir au cheptel des ruches, Mathieu Kayser, conseiller municipal délégué à la biodiversité, et Clément Désigaux, apiculteur urbain (Maison Enneart à Biarritz), ont souhaité développer en partenariat avec la Mairie et les habitants pour contrer son expansion.

Les pièges sélectifs MAS (Module d’Accès Sélectifs), créés par la société Jabeprode, ont la particularité de traiter le frelon sans piéger les autres insectes et en laissant ressortir les plus petits. Le système breveté a rencontré un vif intérêt auprès des apiculteurs et est d’une efficacité probante. Il est facile dans son utilisation et à manipuler puisque les frelons sont piégés séparément de l’appât. Les personnes intéressées peuvent se faire connaître auprès des services de la Ville au 05 59 41 59 52 ou par mail à g.saubadubiarritzfr

Euskara

Laguntza liztor asiarrak harrapatzeko

Biarritzeko Hiriak erlategiak ezarri nahi ditu, beraz miarriztarrei dei egiten die erleak babesteko eta liztor asiarren zepoetaz arduratzeko.
Urtarrilean eta otsailean, 64 zepo ezarriko dira hiriko eremu osoan zehar, xedea izanik aro eztitze garaiko habiak saihestea, erreginak harrapatuz. Baina Hiriko zerbitzuek ezin dituzte zepo horiek etxeen inguruetan ezarri, beraz boluntarioei dei egiten diete. Liztor asiatikoa biziki kaltegarria da Euskal Herrian. Erleen gainean duten presioa apaltzeko helburuarekin, Mathieu Kayser bioaniztasunaren ardura duen hautetsiak eta Clément Désigaux hiri-erlezainak (Enneart etxea, Biarritz), liztor asiarren hedapena mugatzea erabaki dute Herriko Etxearekin eta herritarrekin partaidetzan.

Jabeprode enpresak sortu dituen MAS zepoen (sarbide selektibodun moduluak) berezitasuna liztor asiarrak harrapatzea da, beste intsektuak ateratzen utziz (txikiagoak baitira). Brebetadun sistema honek interes handia piztu du erlezainen artean, bere eraginkortasuna dela eta. Erabiltzeko erraza da, liztorrak amuarengandik bereiziak baitira. Interesa duten herritarrak kontaktuan sar daitezke Hiriko Zerbitzuekin telefonoz 05 59 41 59 52 edo e-mailez g.saubadu@biarritz.fr