Une architecture innovante

Mixité sociale et fonctionnelle

Tout projet d’architecture doit prendre en compte le territoire et l’histoire de la ville, sans figer son style architecturale marqué ici par plusieurs époques. 
La volonté était donc de créer un nouveau quartier qui s’intègre à la ville tout en bénéficiant des technologies modernes et d’une architecture innovante.
Entre domaine public et domaine privé, l’architecture joue sur la diversité des formes et est ancrée dans la mixité sociale et fonctionnelle.

Le projet répond ainsi à plusieurs orientations fortes :

  • Répartition harmonieuse des différents logements autour de places publiques et jardins ;
  • Aménagement qualitatif des places et de la voierie, assurant une bonne intégration du futur quartier dans le tissu urbain existant ;
  • Réalisation de plusieurs équipements publics pour favoriser un échange entre les quartiers et répondre aux besoins de la Ville ;
  • Création de commerces et de bureaux pour permettre une activité économique dans le quartier.

 Le nouveau quartier sera innovant et illustrera l’urbanisme maitrisé et convivial qui s’impose aujourd’hui.

 

Architectes

Pour inciter à cette mixité visuelle, chaque parcelle du programme sera conçue et réalisée par différents architectes, selon les prescriptions architecturales précises de la ZAC municipale :

  • Patrick Arotcharen – Logements sociaux
  • Philippe Pastre – Logements sociaux
  • Jacques Leccia – Logements sociaux
  • Xavier Leibar & Jean-Marie Seigneurin – Logements sociaux
  • Patrice Gardera – Accession sociale
  • Didier Rebeyrol – Accession sociale
  • Olivier Brochet, Emmanuel Lajus, Christine Pueyo – Logements privés
  • Pablo Samaniego – Equipements associatifs
  • David Abéradère – Aménagement paysager

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Print this page