Un nouveau quartier dans la Ville

KLEBER1


Une densité urbaine forte

Avec 25 000 logements dont 10 000 résidences secondaires pour 1200 hectares, la Ville de Biarritz connaît une densité urbaine particulièrement forte.

Les contraintes géographiques et réglementaires limitent considérablement le développement urbain de la ville : la loi du littoral et les courbes de bruit de l’aéroport qui interdisent la construction d’immeubles sur une partie importante du territoire, la zone Natura 2000 et ses 140 hectares de bois classés, la présence de l’autoroute et de la ligne ferroviaire, ou bien encore la ZPPAUP qui empêche la transformation de près de 1000 immeubles.

Il en résulte des possibilités de constructions très faibles alors qu’il existe un besoin important en logements et notamment en logements sociaux.

De plus, l’attractivité de Biarritz couplée à une dynamique économique liée au tourisme (70% de l’activité) font qu’aujourd’hui le foncier est rare et cher et les jeunes peuvent difficilement se loger.

La Ville de Biarritz a ainsi retenu le site de Kléber pour réaliser un nouveau quartier d’habitation, permettant d’apporter une première réponse à l’attente de la population biarrote.

  

Un nouveau quartier d’habitation près du cœur de Ville

Proche du centre-ville, ce site de 4 hectares autrefois occupé par le Centre Technique municipal et l’ancienne caserne des pompiers, va être aménagé à la faveur d’un urbanisme privilégiant la mixité sociale
L’objectif du quartier est de loger à prix accessible la population locale, notamment les jeunes actifs.

 

 

 

 

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Print this page