L’accorderie, un échange de services

28/09/2015
Étiquettes : ,

Un projet d’Accorderie est en cours de mise en place à Biarritz. Il s’inscrit dans le cadre de la politique de l’Économie sociale et solidaire de la ville. L’Accorderie est un système d’échange, de services entre les habitants d’un même territoire.
Concept né au Québec et visant à lutter contre la pauvreté et l’exclusion tout en favorisant aussi la mixité sociale, l’Accorderie est un outil démocratique et organisé pour construire une alternative au système économique. Son principe est basé sur l’échange de services. Les services échangés sont comptabilisés grâce à des chèques-temps sur la base du temps réel nécessaire pour rendre le service. L’échange repose sur le temps et non sur l’argent. En effet, une heure de service reçu équivaut à une heure de service rendu.
Depuis avril dernier, un comité de pilotage se réunit à Biarritz, porté par le Centre Social Maria Pia et soutenu par la Ville, afin de travailler sur différentes commissions (communication, finances, local, gouvernance…). Son but est de faire connaître le projet au plus grand nombre pour trouver des partenaires associatifs et des personnes souhaitant s’engager ou être informées de son évolution. 
Une réunion publique aura lieu le mardi 6 octobre à 19 h à la Maison des associations de Biarritz en présence du maire Michel Veunac, Ghislaine Haye, adjointe à l’Économie sociale et solidaire ainsi que des membres du comité de pilotage.
 >>Rens. : 06 736 736 99

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Print this page