Festival l’invitation aux voyages

26/09/2016
Étiquettes : ,

La première édition de L’INVITATION AUX VOYAGES, un festival de littérature et de théâtre, présentera du jeudi 13 au dimanche 16 octobre 2016 à Biarritz des lectures-spectacles, rencontres, conférences, films, expositions sur un thème lié au voyage, cette année Terre d’exil.
L’invitation aux voyages, porte à la scène des adaptations inédites d’ œuvres littéraires mises en espace et lues entre autres pour cette édition par Jacques Weber, Françoise Fabian, Michel Vuillermoz, Claire Chazal, Jérôme Kircher, Linh-Dan Pham, Claire Borotra, Sara Martins, Judith Magre, Richard Brunel, Gérard Desarthe…

 

14355053_1240629769292857_7219246934930959146_n

 

PROGRAMME 

programe

 

LECTURES SPECTACLES  >>  BILLETTERIE EN LIGNE
Plein tarif : 15 € / Tarif réduit : 10 € / Pass journée : 20 € / Pass festival : 55 € Scolaires : 5 € / Accompagnateur scolaires : gratuit à partir de 10 élèves

 

 

LECTURES SPECTACLES

JEUDI 13 OCTOBRE / Théâtre du Casino 

21h
LE MONDE D’HIER de Stefan ZWEIG
adaptation libre Laurent SEKSIK
mise en espace Patrick PINEAU avec Jérôme KIRCHER
Témoignage d’une vie dans le siècle qui embrasse toute les splendeurs et les catastrophes de l’Europe depuis l’époque de la grandeur de Vienne jusqu’à son anéantissement.  « Le Monde d’hier » de Stefan Zweig – Traduit de l’allemand par Jean-Paul Zimmermann © Les Belles Lettres, 2013 ; en partenariat avec le Théâtre des Mathurins

 

VENDREDI 14 OCTOBRE / Théâtre du Casino

19h 
LETTRES D’EXIL

de Ariane EFRON et Boris PASTERNAK
adaptation libre Véronique OLMI
mise en espace Gérard DESARTHE
avec Judith MAGRE, Gérard DESARTHE
En 1948, Ariane Efron, fille de la poétesse Marina Tsvetaeva est exilée à vie en Sibérie comme élément «antisocial». De cette terre d’exil, hostile, froide, elle survivra grâce à la correspondance qu’elle entretiendra avec Boris Pasternak, l’ami fidèle. Les lettres de Pasternak lui rendent courage et unité intérieure. « Lettres d’exil, 1948-1957 » de Ariane Efron et Boris Pasternak © Editions Albin Michel, 1988

 

21h 
CERTAINES N’AVAIENT JAMAIS VU LA MER

de Julie OTSUKA
adaptation libre Gérald STEHR
mise en espace Richard BRUNEL
avec Claire BOROTRA, Sara MARTINS, Linh-Dan PHAM
En 1919 des jeunes Japonaises embarquent pour une longue traversée vers San Francisco dans l’espoir d’une vie meilleure. Mais au terme d’une traversée éprouvante le contact avec celui pour qui elles ont tout abandonné rimera avec désillusions et douleur.
« Certaines n’avaient jamais vu la mer » de Julie Otsuka © Editions Phébus, 2012 En collaboration avec Le club de lecture de la Médiathèque de Biarritz

 

> SAMEDI 15 OCTOBRE / Théâtre du Casino

19h 
ALBUM DE LA-BAS
de Jeannine WORMS
adaptation libre Gérard BONAL
mise en espace Anne ROTENBERG
avec Claire CHAZAL
En 1940, Jeannine Worms, fuit le nazisme pour se réfugier en Argentine avec ses parents. Elle y découvre un pays insouciant des drames et nous livre ses sentiments d’exil jusqu’au retour difficile à Paris après-guerre.
« Album de là-bas » de Jeannine Worms © Editions de la table ronde, 1974 « Album de là-bas » de Jeannine Worms adaptation libre Gérard Bonal © Editions TriArtis, 2016

21h 
PAS PLEURER de et adapté pour la scène Lydie SALVAYRE
mise en espace Michel VUILLERMOZ (sociétaire de la Comédie-Française)
avec Laurence COLUSSI, Françoise FABIAN, Michel VUILLERMOZ

Deux voix entrelacées. Celle, révoltée, de Bernanos, contre les nationaux espagnols. les souvenirs du passé. Celle de Montse, mère de la narratrice qui a tout gommé de sa mémoire, hormis les souvenirs du passé. Ceux de l’été 36, quand le vieil ordre de leur petit monde, dans ce village espagnol confit dans la religion et les traditions, s’est soulevé à l’appel d’un souffle d’air révolutionnaire. C’était avant, juste avant leur exil en janvier 39. « Pas pleurer » de Lydie Salvayre / Prix Goncourt 2014 © Editions Seuil, 2014

 

> DIMANCHE 16 OCTOBRE / Théâtre du Casino

16h
LA NUIT DE LISBONNE
de Erick Maria REMARQUE
adaptation libre Jean-Benoît PATRICOT
mise en espace Didier LONG
avec Clémentine CÉLARIÉ, Bruno WOLKOWITCH

Lisbonne, 1942. Un homme erre sur les quais devant le paquebot qui part le lendemain vers les Etats-Unis. Il est allemand, émigré, n’a ni argent ni visa et ne sait comment rejoindre le monde libre. Un inconnu l’aborde et lui propose un étrange marché : en échange de passeports et de billets pour New York, il devra écouter son histoire, le récit de sa fuite d’Allemagne, de son exil en France, de sa passion pour une femme. « La nuit de Lisbonne » d’Erick Maria Remarque © Le Livre de poche, 2013 

18h
VICTOR HUGO EN EXIL
adaptation libre Françoise HAMEL
avec Jacques WEBER
Le soir du 11 décembre 1851 quelques jours après le coup d’Etat de Louis-Napoléon Bonaparte, Victor Hugo s’exile à Jersey puis Guernesey avec sa famille. Il restera dix- neuf ans et neuf mois jusqu’à la chute de Bonaparte en 1870. Hugo écrit à propos de l’exil : « Il faut y travailler ou périr d’ennui et de néant ». Mais l’écrivain résiste et y rédigera ses œuvres maitresses. « Je trouve de plus en plus l’exil bon…ne fût-ce qu’à ce point de vue, j’aurais à remercier M. Bonaparte qui m’a proscrit, et Dieu qui m’a élu. Je mourrai peut-être dans l’exil, mais je mourrai accru. »  Victor Hugo en Exil, adaptation libre de Françoise Hamel © Editions TriArtis, 2016 D’après « Ce que c’est que l’exil, Actes et Paroles » de Victor Hugo

 

CINEMA
Plein tarif : 7 € / Tarif réduit : 4,40 € / Moins de 14 ans : 4 € 14h

>>JEUDI 13 OCTOBRE / Cinéma le Royal

14h
STEFAN ZWEIG, ADIEU L’EUROPE
de Maria SCHRADER
En 1936, Stefan Zweig décide de quitter définitivement l’Europe. Le film raconte son exil, de Rio de Janeiro à Buenos Aires, de New York à Petrópolis.

>>VENDREDI 14 OCTOBRE /  Cinéma le Royal
16h
LA MECANIQUE DES FLUX de Nathalie LOUBEYRE
Sur différents lieux clés des routes migratoires en Europe, des voix, des visages, des corps, et des paysages racontent la violence qui se cache derrière l’euphémisme de « contrôle des flux ».

> DIMANCHE 16 OCTOBRE /  Cinéma le Royal
14h 
FUOCOAMMARE, AU DELÀ DE LAMPEDUSA de Giamfranco ROSI
Samuele a 12 ans et vit sur une île au milieu de la mer. Mais il n’est pas sur une île comme les autres. Cette île s’appelle Lampedusa et c’est une frontière hautement symbolique de l’Europe, traversée ces 20 dernières années par des milliers de migrants en quête de liberté.

 

CONFERENCES
Entrée libre

 

>>VENDREDI 14 OCTOBRE /  Médiathèque

17h
LITTERATURE DE EXIL AUX ETATS-UNIS avec Marie BOUCHET
Cette conférence proposera d’éclairer les enjeux de l’exil pour l’écriture à travers les figures d’Ernest Hemingway, Francis Scott Fitzgerald et Vladimir Nabokov. En partenariat avec la médiathèque de Biarritz 

> SAMEDI 15 OCTOBRE / Médiathèque

11h
ART ET EXIL : ŒUVRES SANS FRONTIÈRES avec Jean-Philippe MERCÉ
Au regard de l’Histoire, toutes les civilisations ont été touchées par l’exil. En témoins sensibles de leur époque, les artistes ont laissé de nombreuses traces de ces voyages. Mythologiques ou bibliques, historiques ou intimes, leurs œuvres questionnent l’humanité tout entière. En partenariat avec la médiathèque de Biarritz 

15h
POP PHILOSOPHIE DE L’EXIL avec Mathieu ACCOH et Lionel FAURE-CORREARD
Socrate préfère la cigüe à l’exil. Yoda choisit de mourir en exil sur la lointaine Dagobah! Un atelier de philosophie atypique et pêchu. En partenariat avec la médiathèque de Biarritz 

 

RENCONTRE LITTERAIRE
Entrée libre

> SAMEDI 15 OCTOBRE / Médiathèque
17h

PAS PLEURER Avec Lydie SALVAYRE (prix Goncourt 2014, Seuil, 2014)
En 2014, Lydie Salvayre est lauréate du prix Goncourt pour « Pas pleurer », où apparaît la figure de Georges Bernanos et la voix de sa propre mère qui lui raconte au soir de sa vie la Révolution libertaire de 1936 en Espagne juste avant leur exil.  Avec la collaboration de la librairie Bookstore animée par Karine PAPILLAUD

EXPOSITION
Entrée libre

DU SAMEDI 8 AU SAMEDI 26 NOVEMBRE 2016 / Médiathèque
ULYSSE, RETOUR D’EXIL / Médiathèque
Exposition des planches de la BD de Jean HARAMBAT Prix de la BD 2014.  Exposition proposée par la médiathèque de Biarritz

EDITION
En vente sur le site des éditions TriArtis, des librairies et à l’issue des représentations.

Les éditions TriArtis inaugure une nouvelle collection pour L’INVITATION aux VOYAGES -Li(v)re en scène. Deux titres s’inscrivent dans le thème « Terre d’exil ».

ALBUM DE LÀ-BAS
adaptation libre de Gérard BONAL
d’après l’œuvre éponyme de Jeannine WORMS
Triartis, 2016 – 10 €

VICTOR HUGO EN L’EXIL
adaptation libre de Françoise Hamel d’après Actes et Paroles de Victor HUGO Triartis, 2016 – 10 €
Editions TriArtis 19 rue Pascal, 75005 Paris/ Tél. : 09.51.74.96.29 / Mail : triartis.editions@gmail.com //www.triartis.fr/

Rens : culture@biarritz.fr

Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Print this page